Docteur Roudier

Forum des patients du Dr Roudier


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

contre la fermeture du cabinet du Dr Roudier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

mon mari est suivi par le Dr Roudier depuis juin de cette année pour une SLA.
La fermeture de son cabinet m'a mise très en colère, aussi j'ai écris par le biais d'internet au conseil de l'ordre des médecins Rhônes Alpes : sans réponse; puis au conseil de l'ordre des médecins à Paris : sans réponse.
Alors j'ai trouvé le site officiel du Président de la Répubique à qui j'ai expliqué la situation, après tout il faut qu'il sache : là j'ai eu une réponse par le biais de ses sbires qui ont bien pris note de ma démarche et l'ont transmise à la direction générale de la santé : réponse = mesure disciplinaire à l'encontre du Dr Roudier, rien à faire, de plus (ça je m'y attendais) la méthode du Dr Roudier n'a pas été reconnu par les cliniciens et chercheurs. Mais ma lettre est quand même parvenue au Ministre de la Santé Roselyne Bachelot qui "sensible" de ma démarche a fait parvenir mon courrier électronique au Directeur général de l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé.
Je ne crois pas que cela change les choses, mais il fallait qu'ils sachent et surtout qu'il est inadmissible de mettre un HOMME comme le Dr roudier à la porte de son pays alors qu'il apportait du répis aux patients.
Alors ne vous gênez pas, allongez par écrit votre colère, désarroi... Internet est formidable!

Véronique ( Marseille 13)

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai écrit 2 lettres au ministère de la Santé, en insistant sur l'action bénéfique de mon traitement sur ma santé, et sur les comptes de la sécurité sociale, et sur le caractère scandaleux de cette interdiction. J'ai eu droit à deux réponses presque analogues et peu convaincantes. Je suis convaincue qu'une action groupée de quelques centaines de patients aurait bien plus de poids que des initiatives individuelles isolées. A voir pour le futur.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Révoltée !! le Lun 5 Oct - 10:55

Révoltée !! en 2009 .. Tous nos chercheurs s'en vont ..Révoltée quand je vois LE DEFICIT de la sécu ,des milliards .. Et qu'aujourd'hui on sort un vaccin contre la grippe H1N1,que l'on ne sait meme pas les effets secondaires qu'il va faire alors que la méthode du Dr Roudier soigne des patients depuis 20 ans voir peut-etre 30 avec aucun effet secondaire ,alors la France ne sait pas faire des Economies ..

Voir le profil de l'utilisateur
thierry 13 a écrit:mon mari est suivi par le Dr Roudier depuis juin de cette année pour une SLA.
La fermeture de son cabinet m'a mise très en colère, aussi j'ai écris par le biais d'internet au conseil de l'ordre des médecins Rhônes Alpes : sans réponse; puis au conseil de l'ordre des médecins à Paris : sans réponse.
Alors j'ai trouvé le site officiel du Président de la Répubique à qui j'ai expliqué la situation, après tout il faut qu'il sache : là j'ai eu une réponse par le biais de ses sbires qui ont bien pris note de ma démarche et l'ont transmise à la direction générale de la santé : réponse = mesure disciplinaire à l'encontre du Dr Roudier, rien à faire, de plus (ça je m'y attendais) la méthode du Dr Roudier n'a pas été reconnu par les cliniciens et chercheurs. Mais ma lettre est quand même parvenue au Ministre de la Santé Roselyne Bachelot qui "sensible" de ma démarche a fait parvenir mon courrier électronique au Directeur général de l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé.
Je ne crois pas que cela change les choses, mais il fallait qu'ils sachent et surtout qu'il est inadmissible de mettre un HOMME comme le Dr roudier à la porte de son pays alors qu'il apportait du répis aux patients.
Alors ne vous gênez pas, allongez par écrit votre colère, désarroi... Internet est formidable!

Véronique ( Marseille 13)

Voir le profil de l'utilisateur

5 NORMAL le Mar 20 Oct - 18:35

Invité


Invité
Ce type là n'est rien de plus qu'au mieux un menteur et dans le pire des cas un arnaqueur.

6 sur quoi vous basez vous ? le Mar 20 Oct - 19:36

arnaketplus a écrit:Ce type là n'est rien de plus qu'au mieux un menteur et dans le pire des cas un arnaqueur.
expliquez votre révolte, nous aimerions savoir

merci

Voir le profil de l'utilisateur
arnaketplus a écrit:Ce type là n'est rien de plus qu'au mieux un menteur et dans le pire des cas un arnaqueur.
Vraiment très intéressant comme point de vue, mais effectivement si vous pouviez développer votre accusation, ça lui donnerait, peut-être, un peu de crédibilité. Parce qu'en plus d'attaquer le docteur, vous méprisez tous les malades qu'il soigne et qui croient, à juste titre, en lui. Après tout, ce sont ses résultats qui comptent, le reste n'est que guerre-guerre d'intérêts financiers qui se moque bien de l'intérêt du malade.
Bref, Arnaketplus, si tu viens sur ce forum pour "cracher sur lui", passes ton chemin et vas te faire soigner chez ces dieux de la médecine qui savent tout mieux que les autres, qui ont des œillères et qui vont aggraver le trou de la sécu.
A bon entendeur

Voir le profil de l'utilisateur
Par courrier qui m'est parvenu le 2 novembre dernier,vous avez bien voulu appeler mon attention sur la Méthode d'immuno-modulation,utilisée dans certains pays européens pour le traitement de maladie rares comme la spondylartrite,qui n'est pas autorisée à ce jour en France.
Sensible à vos préoccupation,c'est bien volontiers que j'interroge personnellement Mme BACHELOT-NARQUIN,Ministre de la Santé et des Sports,par la voie d'une Question Ecrite à paraitre au Journal Officiel,afin d'obtenir un point précis sur cette méthode de traitement et l'état d'avancement du processus de sa reconnaissance dans Notre pays.bien entendu,je ne manquerai pas de vous informer.. texte ci-joint !!!!
Monsieur Michel VOISIN appelle l'attention de Mme la Ministre de le santé et des Sports sur la méthode d'immuno-modulation,utilisée dans certains pays européens pour le traitements de maladies rares comme la spondylarthrite pas autorisée en france..
Il semblerait pourtant que cette méthode donne de très bons résultats encourageants dans les pays ou elle est pratiquée.
A ce sujet,des témoignages font état de la situation d'un praticien de la région Lyonnaise ayant eu recours à l'immuno-modulation,qui aurait conduit le Conseil de l'Ordre des Médeçins à prendre une décision disciplinaire à son encontre le 1er juillet dernier,au grand dam des patients concernés.
Il lui demande par conséquent de bien vouloir lui dresser un point précis sur les principes de cette méthode et l'état d'avancement du processus de sa reconnaissance dans notre pays.
un Député de l'ain d'une région voisine

Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie a écrit:Par courrier qui m'est parvenu le 2 novembre dernier,vous avez bien voulu appeler mon attention sur la Méthode d'immuno-modulation,utilisée dans certains pays européens pour le traitement de maladie rares comme la spondylartrite,qui n'est pas autorisée à ce jour en France.
Sensible à vos préoccupation,c'est bien volontiers que j'interroge personnellement Mme BACHELOT-NARQUIN,Ministre de la Santé et des Sports,par la voie d'une Question Ecrite à paraitre au Journal Officiel,afin d'obtenir un point précis sur cette méthode de traitement et l'état d'avancement du processus de sa reconnaissance dans Notre pays.bien entendu,je ne manquerai pas de vous informer.. texte ci-joint !!!!
Monsieur Michel VOISIN appelle l'attention de Mme la Ministre de le santé et des Sports sur la méthode d'immuno-modulation,utilisée dans certains pays européens pour le traitements de maladies rares comme la spondylarthrite pas autorisée en france..
Il semblerait pourtant que cette méthode donne de très bons résultats encourageants dans les pays ou elle est pratiquée.
A ce sujet,des témoignages font état de la situation d'un praticien de la région Lyonnaise ayant eu recours à l'immuno-modulation,qui aurait conduit le Conseil de l'Ordre des Médeçins à prendre une décision disciplinaire à son encontre le 1er juillet dernier,au grand dam des patients concernés.
Il lui demande par conséquent de bien vouloir lui dresser un point précis sur les principes de cette méthode et l'état d'avancement du processus de sa reconnaissance dans notre pays.
un Député de l'ain d'une région voisine


quel retour a ce message ?

et si la personne invitée est capable d argumenter ca m interesse...

ancien patient deçu ?
medecin frustré par la reussite du Dr roudier ?
commercial de labo aux methodes peu orthodoxes ?

la critique est facile...la douleur est difficile...

Faut qu on m explique pour c est un charlatant, si il arrive a soigné des patients pour moins chers (100 euros de traitements,) quand je vois ce que coute ma batterie de medoc a l année....

par contre je reste curieux sur ses honoraires. je ne les ai lu nul part.

Voir le profil de l'utilisateur

10 action groupée le Ven 10 Jan - 0:22

[quote="jacqueline73"]J'ai écrit 2 lettres au ministère de la Santé, en insistant sur l'action bénéfique de mon traitement sur ma santé, et sur les comptes de la sécurité sociale, et sur le caractère scandaleux de cette interdiction. J'ai eu droit à deux réponses presque analogues et peu convaincantes. Je suis convaincue qu'une action groupée de quelques centaines de patients aurait bien plus de poids que des initiatives individuelles isolées. A voir pour le futur.

Bonjour,
j'arrive aujourd'hui sur ce forum. j'espère qu'il est toujours actif. Voilà mon idée:

Pour ma part, je suis prête à réfléchir collectivement à monter un dossier qui s'appuierait sur le libre choix de sa médecine. En effet, cette liberté qui nous est retirée en radiant un médecin de façon brutale et sans preuve d'aucun manquement à son devoir de médecin, met notre santé en danger, un équilibre que nous avons peiné à retrouver, ou que nous cherchons encore à atteindre.
Pour cette raison, ne pourrait-on porter plainte contre l'Ordre des Médecins nous aussi pour mise en danger de la vie d'autrui?
Leurs chefs d'accusations sont creux et ne tiennent jamais la route. par contre ils font crouler nos médecins sous les procédures, sous les recherches pour bâtir leur défense.
Tout cela au détriment de leurs patients.
Nos médecins sont seuls. Je crois que leur témoigner notre reconnaissance pour leur prise de risque (la radiation) est la moindre des choses que nous pouvons faire. C'est en tout cas mon avis. Donc je veux bien prendre le risque de me mettre à leur côtés.

Où en est- l'association si elle existe?
Merci
MBS

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum